COMPAGNIE MARIE LENFANT 35 bis rue des Fontenelles 72000 Le Mans

ciemarielenfant@sfr.fr   /  06 16 562 762

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Vimeo - Black Circle

BIO

La Compagnie MARIE LENFANT

est implantée au Mans depuis sa création en 1990.
 

Protéiforme, elle a produit 23 pièces en qu'elle diffuse au niveau national et international.

 

Bien qu’empruntant les chemins existants, la Compagnie Marie Lenfant élabore de nouvelles passerelles avec des structures souvent dirigées par des équipes artistiques dans le but de relier les espaces, les équipes, les publics, de permettre la circulation de son travail, comme celui d’autres équipes à travers le monde.

 

Elle œuvre également à participer au développement de la danse contemporaine en tenant compte de l’environnement culturel, économique, social et politique, en partageant ses méthodes de création et d’enseignement.

 

Locataire d'un studio mis à la disposition par la ville du Mans, elle y développe sa recherche chorégraphique et mène depuis 1995 un travail de sensibilisation, de chantier et d'accueil de compagnies pour des temps de résidence et de présentation publique sous l'intitulé :  'LES SOIREES A SUIVRE...'

Elle est conventionnée avec la ville du Mans et le Conseil Général de la Sarthe dans le cadre d’une convention triennale, subventionnée au fonctionnement par la Région des Pays de La Loire et soutenue par L’Institut français du Maroc dans le cadre de son programme de résidences artistiques et culturelles 2017 ainsi que par le canton Le Mans Nord.

 

Membre du CID (International Dance Council)

 

Principaux coproducteurs et partenaires depuis 1990

Service Culturel d’Allonnes, Théâtre de l’Ephémère du Mans, L’Espal du Mans, La Passerelle scène nationale de St Brieuc, Palais des Congrès et de la Culture du Mans, CCN de Nantes ( Claude Brumachon, Benjamin Lamarche), Onyx de St Herblain, Institut Français du Maroc, Eve scène universitaire le Mans, Espace Darja de Casablanca, l’Uzine de Casablanca, Culture Mill.

photo. P.Boudet

Marie Lenfant travaille sur l’humanité que transcrit le mouvement. Elle conjugue force et fragilité dans une détermination qui la pousse aux plus grandes audaces artistiques.


Sa danse ne s’embarrasse pas de références, se base sur une écoute et une observation attentive de l’humain.


Elle évite ainsi la débauche de mouvements, ne cherche pas les effets de manche mais la simple présence singulière des corps qu’elle questionne à chacune de ses pièces, en proposant un univers radicalement différent.